mardi 1 avril 2008

Rocky Girl

« Hillary, il a les superpouvoirs pour changer le monde. Je le sais au plus profond de moi que tu es une Obama girl », chante la jeune actrice, Amber Lee Ettinger, alias Obama Girl, dans une nouvelle vidéo diffusée sur YouTube il y a une semaine et déjà vue plus de 1,2 million de fois (voir la vidéo ci-dessus).

Cette vidéo est un signe de plus de l’impatience et de la nervosité des partisans du candidat démocrate Barack Obama qui ne savent plus quoi faire pour que son adversaire Hillary Clinton renonce à décrocher l’investiture du parti démocrate pour l’élection présidentielle de novembre. Amber Lee Ettinger avait fait un tabac l’an dernier en chantant, poitrine généreuse en avant, son amour pour Barack (« I got a crush on Obama »).

Cette fois-ci, elle lance un appel solennel à Hillary lui demandant d’arrêter d’attaquer son homme et de rejoindre le culte Obama.. “Je lis le Washington Post mais sur chaque page, je vois ton visage », chante Obama Girl. Et elle poursuit : « Les titres sur DailyKos disent que tu t’accroches dans cette compétition. Je sais qu’Obama va la gagner. Mais tu tentes d’y rester. Je pense parfois que dans cette campagne tu as le béguin pour John McCain. Ne te rends-tu pas compte que c’est sans espoir ? Cela devient une nation Obama. Y a-t-il une chance que tu renonces? Ainsi, il aurait l’investiture… N’abandonneras-tu pas? Arrêteras-tu tes attaques? C’est la bonne chose à faire. Ce pays a besoin de changement » Et à bout d’arguments : « Peut-être seras-tu notre vice-présidente? »

Peine perdue. La réponse de Clinton est clairement NON ! Même s’il paraît impossible pour elle de rattraper son retard en nombre de délégués qui désigneront le candidat démocrate à la présidentielle de novembre (elle compte sur les super-délégués, ces notables du parti démocrate pour faire pencher la balance). Lors d’un meeting mardi à Philadelphie, elle est entrée sur le thème musical des films « Rocky », où Sylvester Stallone incarne un boxeur qui ne renonce jamais. « Le sénateur Obama dit qu’il est fatigué de la campagne. Ses supporters demandent que cela s’arrête… Pouvez-vous imaginer Rocky Balboa ayant gravi la moitié des marches de ce musée et dire, ‘Et bien, j’imagine que cela suffit’ ? Ce n’est pas comme cela que cela marche », a dit Clinton (dans une fameuse scène, Rocky grimpe les marches du musée de Philadelphie). « Laissez-moi vous dire ceci. Quand il s’agit de finir un combat, Rocky et moi avons beaucoup en commun. Je n’abandonne jamais ».

Qu’on ne s’y trompe pas, Hillary est une Rocky Girl et n’a aucune intention de devenir une Obama Girl.

1 commentaire:

Isabelle a dit…

Sauvee par le commandant Sylvestre! Pourquoi ne pas laisser ces 2 candidats continuer leur course a l'investiture en centrant leurs attaques sur leur future competition de novembre? Ils ne sont pas obliges de se tirer dans le plan, ou bien le sont-ils?